Figurant parmi les plus séduisants pays asiatiques, la Birmanie abrite une multitude d’endroits intéressants qui méritent une visite. Durant leur séjour dans cette contrée, les vacanciers iront dans la région de Mandalay pour explorer le vaste site archéologique bouddhique de Bagan. Arrivés sur place, ils verront des milliers de temples qui sont étalés le long de la vallée aride de l'Ayeyarwady. À noter que la plupart de ces édifices religieux, érigés entre le XIe et le XIIIe siècle, sont en brique et sont ornés de bas-reliefs en stuc. Une balade sur les lieux permettra aux bourlingueurs d’apercevoir, entre autres, la pagode de Shwezigon, bâtie en 1059 par le roi Anawrahta. Ce somptueux stûpa se caractérise par sa forme de cloche, ses trois terrasses et son majestueux dôme qui est rehaussé de feuilles d’or. Il abrite un os de la mâchoire de Bouddha et une de ses dents. Les globe-trotters ne manqueront pas également de découvrir le sanctuaire d'Htilominlo lors de leur périple à Mandalay.

Une escapade dans la ville de Mrauk U

Les touristes poursuivront leur voyage en Birmanie dans la ville de Mrauk U qui se trouve au nord de l’État d’Arakan. Son paysage est caractérisé par la présence de collines verdoyantes qui ne laissent pas indifférents les randonneurs. Cette métropole attire également les vacanciers avec ses nombreux édifices religieux bouddhistes. En se baladant aux alentours de cette commune, les globe-trotters verront l’un des plus importants sites de Mrauk U, la pagode de Shitthaung. Il faut savoir que son nom signifie « sanctuaire des 80 000 statues de Bouddha ». Les bourlingueurs y apercevront un stûpa central en forme de cloche qui mesure 25 m de haut. De plus, ce bâtiment sacré abrite une salle d’ordination où les routards admireront une sculpture principale de Bouddha, décorée de feuilles d’or. À noter qu’il a été érigé en 1536 par le roi Min Bin pour fêter sa victoire d’avoir conquis Bengale. Durant leur périple dans cette municipalité, les vacanciers découvriront aussi le temple de Koe-Thaung qui se distingue par ses terrasses de pierres.

En route vers la ville de Rangoun

Avant de quitter le territoire birman, les touristes se rendront dans la ville de Rangoun, la capitale économique du pays. Cette métropole de plus de 4 300 000 habitants ne cesse d’impressionner les vacanciers avec ses nombreux attraits comme la pagode Shwedagon. Les routards seront éblouis devant ce haut lieu de pèlerinage bouddhiste, figurant parmi les merveilles d’Asie. En effet, ce stûpa, en forme de cloche, est orné de milliers de plaques d’or massif et son sommet est rehaussé de diamants, de rubis, de saphirs et de topazes. Les globe-trotters y apercevront aussi une plateforme recouverte de marbre et 64 pagodons encadrant la base octogonale de ce temple. En outre, ils se baladeront en barque sur les lacs Inya et Kandawgyi. Cette navigation les mènera au petit village rural de Dala qui se démarque par ses maisons en bambou. Pour les amateurs de lèche-vitrines, ils pourront faire du shopping au marché Bogyoke proposant divers articles de souvenirs.